Dévoluy


   Virée:   Dévoluy
   Date:   23 février 2017

   With:   Lud

      Bon là c'est la déprime hein, c'est quoi cette chaleur en février bordel de merde !

      Grosse envie de randonner malgré tout... Le VTT, c'est top mais le surf aussi put... voulais aller visiter une des magnifiques face Ouest du Dévoluy mais le timing plus tardif pour de l'Ouest n'était pas compatible avec le timing famille... Bon tant pis, je vais le lever tôt et faire de l'Est...

      ?Direction le Dévoluy quand même, Col de Festre, c'est haut (1400 m) et ça devrait partir de la voiture split aux pieds... Mouai... pas gagné quand même. La meilleure option semble être le sommet de la Rama en boucle. Montée directe en face de moi avec la neige pas trop loin à vue de nez et retour par la combe voisine qui semble permettre de descendre quasiment à l'altitude de la voiture. Un peu de marche à pied pour revenir, 5 à 10 minutes toujours à vue de nez.. Allez, top là pour ça. Là je tope tout seul, c'est super simple, je suis d'accord pour aller là...

      ?Montée sans histoire bien qu'un peu chaude. Petite pose bricolage et contemplation au sommet et en avant pour la descente. De la bonne transfo, toujours sympa à surfer et vas-y que je me laisse porter par la pente sans réfléchir à mon itinéraire... et me v'là sur un gros plat que je reconnais pour y être passé à VTT avec le P'1 et Eric... il y a un bail déjà. Merde, rien à faire là moi... Si je veux rentrer à la voiture d'ici ça ne va pas être simple, j'ai le souvenir d'un passage scabreux où l'on portait les VTT sur une vire au-dessus de barres rocheuses. Je vais voir au cas où.... c'est bien ça. Je suis au-dessus d'une belle barre et la vire de sortie ne m'inspire pas du tout. Quelques cm de neige posés sur des dalles en devers, le rêve quoi. Même en crampons ça risque de zipper... un œil dans le rétro, ah oui, j'ai zappé un virage à gauche me permettant de prendre la bonne combe.

      Bon bah repeautage, et me voilà bon pour un petit rab de 200 m de D+ en plein cagnard pour rattraper ma bévue... ?Puis re bricolage et zou dans la bonne combe cette fois... ça glissera jusqu'à 1450 m, ça va, plus que 50 m de D- à sec avant de retrouver un chemin plat ramenant bucoliquement à la voiture.

      Bon, c'était pas trop mal mais pas dément et surtout ça ne guérit pas vraiment ma frustation de glisse pour cet hiver... pffff. Pis sur la route du retour je vois les faces Nord de la tête des Ombres et de l'Obiou descendues dans des conditions de folie quelques hivers en arrière... ça ravive d'excellents souvenirs et ça rend étrangement mon pied un peu lourd sur l'accélérateur ! La musique un peu forte aidant... 



retour

La Bee ConneXion
Copyright © 2006 - Tous droits réservés